La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Technologie INERJET

Accueil     À propos de nous       Produits       Services     Technologie INERJET        R&D      Espace Presse   Blogue  Contacter

 

EN COLLABORATION

avec le Centre de Recherche CANMET ÉNERGIE

 

 pour l'exploitation de la nouvelle technologie INERJET

 

Bref historique:

Le Centre de recherche CANMETÉNERGIE (Ressource Naturelles Canada)  est le leader canadien en matière de recherche et de développement technologique de l’énergie propre :

      - Expertise en nouvelle technologie de séchage- atomisation compact novateur sur support inerte (US Patent # US 6,993,856 B2/2006; US Patent # 2016/0331005 Al)

      - Délivrance, en  2010,  de la licence exclusive d’exploitation et de commercialisation mondiale de cette nouvelle technologie pour Atsenti ;

      - Fondation par Atsenti, en 2011 du  Centre  de développement technologique INERJET

                      Compact – Novateur- Qualité supérieure - Économie- Écologie

                       Pharmaceutique- Nutraceutique- Alimentaire

 

La figure ci-dessous présente une vue d’ensemble du procédé de séchage qui repose essentiellement sur le transfert de chaleur, d’une part, par conduction de la chaleur accumulée au sein des particules inertes vers le matériau humide et, d’autre part, par convection de l’air chaud ascendant.

Le principe consiste à amener un courant d’air chaud ascendant qui provoque une agitation intense des particules inertes tout en leur transférant de la chaleur qu’elles accumuleront.

Puis, le produit est alimenté sous forme de fines gouttelettes qui viendront enrober ces particules inertes qui jouent le rôle d’accumulateurs de chaleur et de milieu intermédiaire de séchage entre l’air chaud et le produit liquide.

Le cycle idéal de séchage repose sur quatre étapes successives :

  • Le chauffage des particules inertes,
  • L’enrobage des particules inertes par les fines gouttelettes,
  • Le séchage de la couche formée à la surface des particules inertes, suivi d’un craquage induit par leur forte agitation au sein du séchoir,
  • L’écaillage de cette couche séchée et l’entraînement du produit sec sous forme de poudre de granulométrie uniforme vers le cyclone pour qu’elle soit séparée de l’air puis récupérée.

Selon ses propriétés physiques et biologiques, l’alimentation liquide peut être introduite aussi bien en haut qu’en bas du séchoir.

Ce principe de séchage permet de sécher des produis à des températures plus basses que les séchoirs atomiseurs conventionnels.

 

 

Principe de fonctionnement Principe de fonctionnement

 

Unité PiloteUnité Pilote

 

 

Unité de productionUnité de production

 

 

 

  • Les petites et moyennes entreprises (PME) du secteur agroalimentaire, pharmaceutique et de santé naturels ont  une autre option pour la transformation des produits liquides en poudre avec un système ultra compact qui offre plusieurs avantages par rapport au séchoir à atomisation conventionnel.
  • Le séchoir compact nécessite moins de surface de plancher et de hauteur, aucune infrastructure supplémentaire et peut représenter jusqu’à 12 % d’économie d’énergie globale.
  • Ce séchoir facilite les PME  à transformer de nouveaux produits à valeur ajoutée en poudre de qualité exceptionnelle.
  • Actuellement, les travaux de rénovation, d'optimisation et d'innovation sont en cours et en vus de présenter de nouveaux brevets internationaux dont les essais sont en priorités. Le service de séchage externe est restreint. Nous nous excusions de ces inconvénients!